top of page

Comment sortir du burnout durablement ?

Dernière mise à jour : 12 avr. 2023

Suis-je prêt·e à retourner travailler ?


Parler du burnout implique nécessairement de préciser de quels symptômes on parle et comment le distinguer du stress aigu, chronique, du pre-burnout ou d’autres réalités vécues au travail.*


Pour ce faire, je vous propose d’abord de regarder cette vidéo sur ma chaine YouTube au contenu riche et dense ! J’y aborde le b.a. ba du stress et le glissement pernicieux vers le burnout. J’y décris les profils de personnalité, le triangle de coresponsabilités, les étapes de reconstruction., … en moins de 30 minutes.


Entrons à présent dans le vif du sujet. Pour sortir durablement du burnout, il est essentiel de comprendre ses mécanismes et d’en identifier les causes personnelles. Mais cela ne suffit pas !


Le risque de rechute étant élevé avec des séquelles lourdes, le pas décisif réside dans l’intégration du changement…

Avec notamment une reprise au travail à temps partiel et progressif et des balises à définir : quels sont mes signaux de feux vert, orange et rouge ?


Sur quelles balises pouvez-vous vous appuyer avant de retourner travailler ?

Posez-vous les questions suivantes :




1- Ma fatigabilité : suis-je capable de remplir une activité continue pendant 4 heures sans le payer cher le lendemain ?

2- Mes bulles de sécurité : suis-je en mesure de faire des courses au supermarché ? d’éprouver du plaisir à sortir de chez moi ?

3- Le réveil matinal précoce vers 4h du matin : ce réveil d’alarme va réapparaître avec le retour, puis-je appliquer des méthodes de relaxation telles que des techniques d’autohypnose, méditation, cohérence cardiaque… ?

4- Ma mémoire immédiate et ma concentration : puis-je lire un article et en faire un résumé le lendemain ? ou suivre une conversation à table à 6, et ce, sans maux de tête ou fatigue excessive ?

5- Mon irritabilité ou hyper émotivité : quelle est mon humeur en fin de journée et qu’en disent mes proches ? comment je réagis face aux contrariétés ou ma tolérance au bruit ?


Si vous vous reconnaissez dans certains de ces signaux d’alerte et vous ne vous sentez pas encore prêt·e, peut-être est-ce le moment de découvrir nos types d’accompagnements tel que le programme collectif et pluridisciplinaire le « IACA » ?


Ce programme qu'Anne Habets anime depuis 6 ans, entourée d’une équipe de 6 praticiens, vous aide à créer votre boîte à outils anti-burnout au fur et à mesure, en expérimentant la méditation, l’hypnose, le gi qong, la biodanza, en découvrant vos croyances limitantes, la Communication Non Violente, les constellations, l’art thérapie, des exercices projectifs et le coaching. Détails pratiques et témoignages par ici.


Ne tardez plus, le prochain programme « IACA » démarre le 22 avril et s’étale sur 4 samedis et une soirée de clôture.

En guise de première étape et pour assurer le processus, fixez votre entretien individuel préalable avec Anne Habets. Elle vous reçoit en virtuel, dans ses cabinets à Wemmel, Uccle ou au centre interdisciplinaire Go-Well à Nivelles nord.


*Il apparait de plus en plus de raccourcis et d’amalgames entre les burnouts avérés et les pre-burnouts ou autres phénomènes de stress ou d’épuisement, parlons-en, Anne Habets peut aussi évaluer votre situation en consultation individuelle, chez Go-Well.


Un contact ? anne@stress-out.be ou 0497/39 97 97

64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page